Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 00:11

 


Charles-Grixti.jpg

 
  

Tout passe, tout casse, tout lasse,
Tout s’efface,
T’aurais pu attendre
Que ton heure vienne 

Hier soir,
T’es partie sans nous dire au revoir
Je suis sûr que t’as fait çà pour voir
Si çà nous ferait de la peine
Tout seul, tout seul, tu nous laisses tout seul
Sans une explication,
Un mot griffonné sur une feuille,
Une raison
K.O., groggy, tu nous laisses ici,
Avec cette foule de questions,
Auxquelles jamais, jamais, je crois,
On ne répond.
Ainsi va la vie,
Ceux qui restent ont toujours raison,
Ainsi va la mort,
Les absents ont toujours tort
 

T’imagine pas le nombre de mots qu’il y a
Pour dire que t ‘es plus là,
Conjugaison à l’imparfait,
Au passé
Souvenir, souvenir, t’es plus qu’un souvenir,
Une photo dans un tiroir,
Un mal au cœur qui ne veut pas mourir
Dans ma mémoire
Ainsi va la vie,
Ceux qui restent ont toujours raison,
Ainsi va la mort,
Les absents ont toujours tort


Tout passe, tout casse, tout lasse,
Tout s’efface,
T’aurais pu attendre
Que ton heure vienne
Ainsi va la vie,
Ceux qui restent ont toujours raison,
Ainsi va la mort,
Les absents ont toujours tort
 
 
 
 
 
 
 




Louis Chedid
Photo : Charles Grixti

Partager cet article

Repost 0
Published by koah - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

katara 10/03/2008 08:22

J'ai lu pas mal des articles que j'avais à rattraper mais je m'arrête sur celui-ci car il me touche particulièrement car mardi dernier j'étais au chevet d'une personne souffrant d'un cancer généralisé et alors que sa main dans la mienne elle me comptait sa souffrance physique je pleurais à l'intérieur de rage de ne pouvoir rien faire d'autre que d'être là... Il y a des moments difficiles dans l'existence. Un gros bisou à toi Koah entre deux cartons et deux petits napperons au crochet.

angelyz/cafeïne 09/03/2008 23:17

c'est un très jholi texte... le fils a de qui tenir :)
bizou ma belle

andrée 09/03/2008 19:50

Cela me rappelle l'histoire du frère de ma belle-soeur , un jour il est parti aux States sans dire au revoir comme ça et plus tard, un an deux ans après il est revenu à la maison comme ça sans rien dire.... il a fait des études de pharmacie .. et un jour son papa est appelé, son frère s'était suicidé... comme ça sans un mot. Il n'avait pas 30 ans... triste cette histoire - bisous et j'aime tous les Chédid !!

Talant 09/03/2008 18:20

Bonsoir Koah'
Ravie de " te retrouver "..
C'est tout à fait la barque à laquelle je penserais lorsque les Dieux et les Déesses doivent franchir le Stixx !!
Je suis contente de mettre une image dessus maintenant..
Bonne fin de week-end
A++++++

chrystelyne 08/03/2008 23:01

Une magnifique chanson fort bien illustrée !
amitié chrystelyne

Koa

  • : Koah' - Rien n'arrive par hasard
  •  Koah' - Rien n'arrive par hasard
  • : Koah par ci, Koah par là..., un peu de ci, un petit peu de ça..., un peu de Yang, un peu de Yin..., pas à pas sur la voie chemine.
  • Contact

Karma


Christopher-Pethick.jpg

 
La peur n’a qu’une peur,
c’est que tu l’abandonnes.


Henri Gougaud
 




hippie.jpg


 

 

Recherche

Kool

Kaz-a penser

flowers.jpg
L'univers est un champ : 
on y récolte ce qu'on y sème.

Ce n'est pas parce qu'on a une fois planté et récolté des ronces, qu'il faut renoncer à y planter 
quoi que ce soit.
 



Que désirer ? 
Que demander ?

Que semer qui apporte notre épanouissement et celui d'autrui ?



Voilà les questions fondamentales



Olivier Clerc
 




Rossanna 2004






kimia paix peace pace shanti

   

  Paix   Peace  

 Pace   Pax  Shalom  

Mir   Salam

 Shanti




 

Freda   Irini   Damai    

Pokoj      Fred   

Taika   Paco   

Lahna   

Salama 

      Patcha

 

 

  peace in oneself peace in the world koah 



Karburant

mandala rien ~ Koah
Ce que nous accomplissons 
à l'intérieur
modifie la réalité extérieure.

 Otto Rank
 
 

exterieur ~ Koah